Les 24 Heures du Mans

Une course mythiqueElle a lieu tous les ans au mois de Juin au sud de la ville du Mans dans la Sarthe. Elle est à la fois la plus ancienne et la plus prestigieuse course automobile d’endurance. Ce sont les 24 Heures du Mans.

La petite histoire des 24 Heures du Mans

Avec presque 90 ans d’histoire au compteur, l’épreuve des 24 Heures du Mans a bien entendu connu de nombreux changements dans son organisation. C’est en 1920 que tout commence, l’Automobile Club de l’Ouest souhaitait créer une compétition dont le but serait de contribuer au progrès technique et à l’essor de l’automobile. En 1922, le Club annonce que sa nouvelle épreuve sera une course d’endurance de 24 heures qui se déroulera sur le circuit du Mans dans la Sarthe. Les équipages devront être constitués de deux pilotes par voiture qui se relaieraient jour et nuit. La première course a lieu les 26 et 27 mai 1923.
Durant plusieurs années cette course était aussi connue pour son style de départ : les pilotes devaient traverser la piste pour rejoindre leur voiture. A partir de 1949, le départ n’est plus donné par un membre du ACO, mais par une personnalité. Mais suite à l’accident de Willy Mairesse (dû à une portière mal fermée) en 1968, ce type de départ est remis en cause. En 1969, Jacky Ickx traverse la piste en marchant pour protester. Finalement, en 1970 il est décidé que les pilotes prendront le départ en étant déjà à bord de leur véhicule. Puis en 1971, le départ de la course devient un départ lancé.
Parmi les accidents qu’a connu l’épreuve, celui de 1955 est sans aucun doute le plus marquant. Cette année là une Mercedes 300 SLR s’est littéralement envolée, tuant 80 spectateurs ainsi que son pilote. Cet accident provoqua la suppression de nombreuses courses automobiles de l’époque et la création de nouvelles réglementations.

Les 24 Heures du Mans

Plus qu’une épreuve d’endurance, les 24 Heures du Mans, c’est aussi une piste mythique et un événement qui se déroule sur plusieurs jours. Longue de plus de 13 629 kilomètres, la piste du Mans emprunte une portion du circuit Bugatti ainsi qu’une grande partie de la route nationale. Parmi les passages les plus célèbres, il y a la ligne droite des Hunaudières. Longue de six kilomètres, les prototypes peuvent y atteindre jusqu’à 400 km/h durant une minute. Néanmoins, afin de limiter la recherche d’une vitesse maximale deux chicanes furent mises en place en 1990.
Bien que l’épreuve en elle-même ne dure que 24 heures, l’événement lui dure une bonne semaine. Tout commence avec le pesage des voitures sur les Quinconces des Jacobins. Puis viennent les essais et les qualifications le mercredi et le jeudi. Le vendredi, place au Classic British Welcome à Saint-Saturnin et en fin de journée à la parade des pilotes ainsi qu’à la présentation de la plaque des vainqueurs de l’édition précédente. Enfin, le samedi et le dimanche se déroule la course à proprement parlé.

Image: styleuneed – Fotolia.comSimilar Posts: